De la 6ème à la 3ème, un collège à taille humaine

 

L'initiation au Chinois séduit
Article du Télégramme publié le 9 février 2017
 

Depuis 2011, le collège Saint-Charles propose une initiation au chinois. Concernant seulement les quatrièmes et troisièmes à l'origine, ces séances sont ouvertes, depuis septembre 2016, aux cinquièmes. Ce sont ces derniers que nous avons rencontrés ainsi que leur professeur mardi après-midi.

L'accès à la LV2 souhaité

« Cela fait donc six ans que nous avons mis cela en place. C'est une idée originale qui démontre l'importance que nous accordons à l'apprentissage des langues vivantes. De plus, la Chine étant la première puissance mondiale, avoir des notions de chinois est un plus. C'est également une manière de s'ouvrir vers l'extérieur et la culture de ce pays en particulier. Chaque niveau, qui comprend 20 élèves, fait une heure par semaine. C'est une option facultative sur la base du volontariat et c'est souple, car les élèves peuvent arrêter en fin d'année. En fin de troisième, cinq à sept de nos collégiens continuent le chinois en LV2, notamment au Lycée Charles-de-Foucauld. Cela fait deux-trois ans que je demande de transformer cette initiation en LV2 et je ne désespère pas que cela se concrétise... », indique Patrick Lecarrié, directeur du collège Saint-Charles.

Des élèves motivés

Côté élèves, les motivations sont nombreuses. « C'est une langue intéressante, un pays à découvrir », estime Charlotte. « Pour le travail, c'est un atout de connaître une langue différente », précise Léo. Certains avouent que leurs parents ont été surpris mais que la plupart sont contents de cette nouvelle possibilité. « Cela peut servir, comme savoir écrire son nom en chinois », ajoute Léane.


Lina Chen-Mazzoni : « Ouvrir leur esprit et de nouvelles portes »
Lina Chen-Mazzoni est née à l'Est de Pékin et enseigne le chinois depuis 2012, principalement au lycée de l'Harteloire et au collège Saint-Charles depuis deux ans. « Nous travaillons sur un thème d'actualité : le Nouvel an chinois et ce que font les Chinois à cette occasion. Chansons, calligraphie, tous les moyens variés sont bons pour intéresser les élèves. Ils sont curieux, posent des questions. Cela ouvre leur esprit et de nouvelles portes. (...) Au début, on apprend les bases d'une conversation : se  présenter, puis savoir compter. Après le thème du Nouvel an, nous reprendrons le cours normal avec un travail sur la famille, les couleurs, à l'aide d'un cahier utilisé comme support pédagogique pendant les trois années d'initiation ».
 
 
 
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/guipavas/college-saint-charles-l-initiation-au-chinois-seduit-09-02-2017-11394359.php#biDMri09Hz6mDVFI.99

Nos actualités

Informations Vie scolaire: semaine 14: du lundi 18...

(Mis à jour le 15/12/17) Ce site est mis régulièrement à jour. Il est utile de s'y référer fréquemment! d'absence en Permanence de 1ère heure, merci de renseigner la page 39 du cahie [ ... ]

Lire la suite...
Les 6èmes rendent visite aux CM2

Ces derniers jours, quelques élèves de 6ème sont retournés dans leurs écoles d'origine raconter aux CM2 leur entrée au collège. Le but ? Répondre à toutes les questions, donner des nouvelles, [ ... ]

Lire la suite...