De la 6ème à la 3ème, un collège à taille humaine

Marche contre la violence - Association Rico Lamour

Stop à la violence

De nombreux élèves et enseignants du collège ont participé à la marche contre la violence proposée par l'Association Rico Lamour le vendredi 2 octobre au parc de Pontanné.

Tous les élèves du collège avaient auparavant été informés et sensibilisés à cette cause par un des intervenants de l'association.

Plus d'infos sur le site de l'association : ici

 

Article du Télégramme :

Rico-Lamour. 600 personnes contre la violence
3 octobre 2015
 
Guipavas Rico-Lamour. 600 personnes contre la violence 3 octobre 2015 Collégiens et adultes se sont mobilisés, hier, contre la violence, en souvenir d'Éric Lamour et de toutes les autres victimes. Cette manifestation d'ampleur a réuni 600 personnes, unies dans une marche blanche.
Une soirée de lutte contre la violence était organisée, hier, à l'appel de l'association Rico-Lamour, de la ville et de ses deux collèges. Dès 18 h, jeunes, moins jeunes, familles, amis et voisins se sont rassemblés, pour la plupart vêtus de blanc, au parc de Pontanné. Gilles Lamour, le papa d'Éric, « mort pour rien en juin 2010 », a pris la parole pour exprimer son espoir quant aux suites positives de ce genre d'initiatives. Un long cortège s'est ensuite formé derrière une banderole où il était écrit : « Hors-jeu la violence ». Elle avait été préparée par les jeunes footballeurs des Gars du Reun, où jouait Éric.
 
Tout le monde s'était donné rendez-vous au parc de Pontanné, où Gilles Lamour,...
Tout le monde s'était donné rendez-vous au parc de Pontanné, où Gilles Lamour, le père d'Éric, s'est exprimé avant le départ de la marche blanche.
 
« La croisade des enfants »
 
Cette marche blanche s'est dirigée vers le stade Rico-Lamour où une foule estimée à 600 personnes s'est de nouveau rassemblée. Sur la pelouse, le message « Stop à la violence » a été formé en grandes lettres. Les enfants s'y sont positionnés avec des bougies à led. Après l'intervention du maire, Gurvan Moal, des élèves des collèges du Vizac et de Saint-Charles ont lu un texte de Jacques Higelin « La croisade des enfants ». La chanson de Calogero, « Un jour au mauvais endroit », a résonné pour tous les participants. Gilles Lamour a conclu en rappelant que la lutte contre la violence ne s'arrêtera pas. Chaque 2 octobre sera dorénavant l'occasion de mobiliser le grand public à cette cause.
 

Nos actualités

Informations Vie scolaire:

( mis à jour le 15/10/2020)
 Si le document sur lequel vous cliquez ne s'ouvrait pas, vérifiez dans vos téléchargements! site est mis à jour fréquemment, il est utile de s'y référer de m [ ... ]

Lire la suite...
AS Badminton

Equipe de Badminton 20/01

Lire la suite...
Spectacle de Noël de l'AS Artistique

Mercredi 4 décembre 2019, les élèves de l'AS Artistique, accompagnés par Mme Méloni, ont proposé un spectacle de Noël aux résidents de l'EPHAD Jacques Brel de Guipavas.    

Lire la suite...